[Présentations] Et vous êtes qui ?

Bon, tout le monde se présente, alors zuo, à mon tour !

J’ai 31 ans et je travaille dans l’armée de l’air section télécomunication.

Je suis un dingue de Blender et de programmation (même si en ce moment, c’est surtout la prog, et vous savez pourquoi !).

J’au aussi pas mal lu de livres dont vous êtes le héro quand j’avais 10-12 ans, et mon plus grand regret dans ce domaine et que justement il n’y ai pas eu d’évolutions. L’idée est géniale, et aujourd’hui, ça serait cool d’avoir des livres de 1000-1500 paragraphes avec des règles plus poussées, et tout et tout…

Côté jeux vidéos, le jeu mythique restera pour moi Dungeon Master, mais j’avoue avoir aussi succombé à Ultima Underworld. Récemment, Myst 4 me plait bien.

Depuis 8 ans, je réflechis à faire un soft comme Livrant. En 1996, j’ai fait un soft permettant de créer des aventures styles livres dont vous êtes le héro,mais sans combat et tout ça. En quick basic. Puis des fois je me suis lancé dans des ‹ Livrants ›, mais jamais aucun n’est né. Puis un soir j’ai eu l’idée de prendre la chose sous un autre angle, de penser le logiciel comme une succession de paragraphes déplaçable. Livrant est né. La version 1.0 a du être programmé en une dizaine de soirs, voir moins.

En tout ca, àa fait plaisirs de voir une petite communauté s’interesser à ce domaine. Mais dommage qu’elle soit aussi petite. Il y a beaucoup à créer dans ce domaine (imaginez Stephen King faire une IF ! Et traduite en français de surcroit).

Bref, tout ça pour dire que l’IF m’ a fait lacher Blender (c’est provisoire j’éspère) et que le Blender-Clan ne me voit pas beaucoup en ce moment. C’est bon signe !!!

A+ à tous

GFA-MAD

Je suis un ultra-fan des livres dont vous êtes le héros (hier soir justement je lisais « la créature venue du chaos » de S.Jackson) et j’ai recommencé il y a 2 ans ma collection en arpentant les bouquinistes de Paris…

…et aujourd’hui j’ai à peu prés 300 livres. J’ai acheté la semaine derniere la version américaine des « Collines Maléfiques » (Shamutanti Hills) et les couv’ sont bien plus belles dans les versions américaines (le pire étant les nouvelles version françaises).

La Mort Pour Seul Destin est d’ailleurs dédié à Ian Livingstone et Steve Jackson :wink:

JB, lurkeur qui redeviendra bientôt actif

Est-ce le même Steve Jackson que l’auteur du système GURPS?? Il a écrit beaucoup de livres dont on est le héros?

je ne saurais trop dire, mais attention il y a 2 Steve Jackson dans le milieu du JDR, un Américain, et un Anglais.
Gurps c’est l’Américain. sjgames.com/ourgames/rpg.html
Ah, je vois que celui des livres jeu c’est l’Anglais : fantasticfiction.co.uk/autho … ackson.htm
sciencedaily.com/encyclopedia/steve_jackson

Il dirige une société qui fait des jeux vidéos maintenant

Ah ouais, c’est une pointure quoi.
Il a co-fondé Games Workshop, puis Lionhead en compagnie de Peter Molyneux, à qui on doit tout simplement Populous, Magic Carpet (tjrs rêvé d’y jouer en réseau à celui-là :slight_smile:), Syndicate et autres Dungeon Keeper.

Tranquille.

Bon ben, comme je suis nouveau, je vais me présenter ici…

Mule hollandaise, Hugo dans la vraie vie ; 16 ans (le benjamin du forum ?), en Terminale Scientifique… J’ai découvert les IF il y a un an environ, et là je m’y remets avec plaisir ! :smiley:

Je fais du théâtre, j’adore la littérature (surtout la SF, Asimov et Dick surtout ; mais je suis pas fermé non plus aux autres genres…), le cinéma (David Lynch, comme mon pseudo l’indique, et les films des frères Coen), et plein plein d’autres choses…

Et puis, voilà… c’est à peu près tout !

Sympa :slight_smile:

Quel genre de théatre?

Plutôt du théâtre comique : j’en fais depuis quatre ans avec une troupe d’ados comme moi, pour l’instant ça marche bien… On a monté des pièces comme « Palace » (de la série télévisée du même nom) et « La Kermesse Héroïque »…

Tu fais du théâtre aussi, Adrien, me trompe-je ?

Je me suis aperçue que je ne me suis jamais vraiment présentée et que c’est très malpoli. :slight_smile:

Je corrige tout de suite cette erreur ici même.

Je m’appelle Pauline, j’ai 22 ans, je suis étudiante en Typographie (et c’est pour ça que vous me verrez parler souvent d’autre chose que d’IF rééllement :blush: ) et j’habite à Paris en compagnie d’un mystérieux JB. Concernant ma maigre contribution à l’IF francophone : j’ai produit quelques illustrations et images pour les jeux de JB que vous pourrez voir sur son site. J’ai le rêve secret de faire un jeu un jour en collaboration avec JB dont le principe même s’appuierait sur la typographie. Nous verrons bien…

Pour les goûts culturels, j’essaie de ma geek-iser un peu plus chaque jour, mais plus que tout j’aime le rock’n’roll. :smiling_imp:

Mule > Vi, j’apprends le café-théatre depuis quelques temps, et je vais compléter cette année par des cours d’impro, ça bouge bien à Montpellier dans ce domaine, il y a vraiment de quoi faire!
Avec qques amis du cours, on a donné un spectacle de clowns cette semaine pour des enfants de Palavas et… heu… ben c’est pas la même chose, pfiou!! Enfin, on a souffert et c’était gravement laborieux par moment mais les gamins ont bien aimé, c’est le principal :slight_smile:

Bilobette > Une communauté de fiction interactive est un excellent point de départ pour se geek-iser je pense :wink: bonne continuation :smiley:

Il y a quand même un rapport entre l’IF et la typographie, puisqu’il faut bien souvent afficher du texte.

Certes, sur un vieux Lynx 48k de 1983 le texte s’affichait comme il pouvait. Mais ça avait son charme inimitable. Si inimitable d’ailleurs qu’aujourd’hui, même en utilisant Frotz pour DOS en plein écran, on n’a pas la même sensation (notamment à cause de la définition de l’écran LCD qui ne correspond pas). Place donc à la typographie ?

Tout ceci pour avoir votre avis sur l’interpréteur Gargoyle, qui est censé s’inquiéter de typographie : ccxvii.net/gargoyle/
De mon point de vue, effectivement l’aspect du texte est plus agréable. Le gros problème était le manque de compatibilité avec beaucoup de jeux (mais si le jeu est développé et testé pour Gargoyle, pourquoi pas ?), d’autant qu’il a tendance à se paramétrer comme lecteur par défaut sans prévenir. Alors, qu’en pensez-vous ?

Effectivement, vu que pour les IF on passe son temps à lire du texte, autant que ça soit plaisant à lire. Mais de ce côté là, j’admet avoir une affection tout particulière pour le style « old school »… alors même si je n’aime les affichages immondes d’Adrift Runner et Hugo, j’apprécie le style Windows Frotz :smiley:

Bon ça va, je ferai sans doute un effort, Gargoyle fait de jolies choses faut l’avouer =)

J’aurais tendance à préférer les deux extrêmes : soit un aspect bien « old school », soit une typographie soignée.

Mais attention, Gargoyle s’impose comme lecteur par défaut sans prévenir avec une insistance d’autant plus pénible qu’il n’est pas capable de lire tous les jeux correctement (du moins à l’époque où je l’avais testé).

je n’ai jamais testé gargoyle sous windows, par contre la version macosx (cugel puis Spatterlight), ainsi que la version linux ne m’ont jamais posé de problème au contraire. Je trouve l’affichage tout simplement grandiose. Sous Mac, Zoom est agréable également, car il peut profiter des polices mac et rend très bien. Sinon j’aime bien jouer avec frotz ou autre en version console transparente :slight_smile:

Pour les jeux qui ne passent pas chez moi, en fait j’ai remarqué que Gargoyle n’était pas prévu pour lire les .dat de chez infocom, il suffit de les renommer (il faudrait que je contacte l’auteur pour cela aussi, cela fera une association pénible de plus pour les windoziens :slight_smile: ). Mais à la façon dont tu présentes cela, je présume que tu parles de jeux avec la bonne extension, mais qui ne s’ouvrent tout simplement pas. Cela m’étonne, car en fait gargoyle est juste un « wrapper » (comme on dit) pour des logiciels tiers qui eux sont chargés de lire les fichiers en question, et qui normalement ne posent pas de problème. Aurais-tu un exemple de titre qui ne passe pas ?

Ca fait longtemps, mais voici ce que j’ai pu retrouver et tester avec la dernière version de Gargoyle :

Dans Blue Chairs ( wurb.com/if/game/2396 ) les effets spéciaux du début du jeu (visibles dès les cinq premières minutes) sont affectés (pas de couleur notamment, et la taille de l’écran par défaut qui perturbe la présentation).

Dans Earth and Sky 2 ( wurb.com/if/game/1901 ) la page de présentation ne s’affiche pas bien (les images ne sont pas centrées, et la taille de l’écran gène aussi).

Dans The PK Girl ( wurb.com/if/game/1897 ) les musiques et les images ne s’affichent pas du tout.

Unnkulia X ( baf.wurb.com/if/game/1069 ) ne s’ouvre tout simplement pas. HTML TADS est nécessaire (mais l’association Windows est perdue).

Dans Kaged ( wurb.com/if/game/909 ) une image ne s’affiche pas (et les suivantes non plus, je suppose).

En conclusion, quand on essaye un nouveau jeu, il est conseillé de le faire d’abord fonctionner avec l’interpréteur habituel. Si, au bout d’une ou deux heures de jeu, on pense s’être familiarisé avec l’affichage prévu par l’auteur, on peut commencer à comparer avec Gargoyle. En tout cas cela montre à quel point cette manière de s’approprier les associations de fichiers (sans prévenir, en plus) est contestable. Cela rend les fictions interactives encore plus difficiles à faire fonctionner, notamment celles écrites en TADS.

Pour ce qui est des considérations esthétiques je rejoins un peu JL : l’affichage du texte est sublimé lorsqu’il est vraiment brut ou vraiment soigné. L’entre-deux est assez détestable, mais ce qui est pire encore c’est l’un qui imite l’autre. Mais n’ayant pas trop de références en matière d’interpréteurs ou de types de jeux même je ne m’épancherai pas trop sur le sujet. :laughing:
Ceci dit en regardant les screenshots de Gargoyle une question me taraude. En effet, savoir que les espaces, les approches et même les ligatures sont respectées caresse mon esprit de typographe dans le sens du poil, je me demande si toutes ces règles issues de la composition du livre imprimé sont bien utiles à des textes qui sont destinés à l’affichage écran ?

il me semble que cugel / Spatterlight utilisent le même moteur que Gargoyle non ? Ou alors juste les polices macosx (il me semble qu’il n’y a pas ces espacements que l’on retrouve avec gargoyle…) ?

En tout cas Tor Anderssen travaille pour Ghostscript (comme en témoigne l’ancienne adresse de son site) qui est la référence en matière d’affichage postscript, ce qui explique sans doute son intérêt pour la typographie.

Ben j’suis d’accord aussi pour dire que le pur old school c’est mieux qu’un intermediaire à la Frotz… mais qui va me trouver un interpreteur qui émule à la perfection le mode CP/M de mon vieil Amstrad 464 sur lequel je jouais à Planetfall, hein? :slight_smile:

Il me semble que Cugel gère certaines finesses typographiques (les ligatures fi et fl notamment) à cause l’encodage spécifique du jeu de caractère mac (Mac OS Roman) qui est différent de l’encodage sur PC.

DOS Frotz avec Alt+Entrée (plein écran) donne ce qui me semble le plus « old school », mais c’est sans doute subjectif, vu que la nostalgie joue un rôle là-dedans.

Gargoyle et Spatterlight ont un aspect très proche, en tout cas.

En fin de compte, dans la pratique, j’utilise soit le lecteur inclus par l’auteur, soit le plus standard (celui conseillé dans IFComp), donc en général quelque chose entre les deux extrêmes, eh oui !

Au fond, même avec l’aspect le plus horrible, si ce n’est pas trop illisible, on s’y fait au bout d’un temps. Je me demande si en fait ce qui peut être le plus ennuyeux c’est de devoir saisir des commandes au clavier. Les aventures graphiques en point-and-click sont plus simples de ce point de vue (moins riches ?). Les tentatives d’utiliser la souris dans une IF ne m’ont jamais convaincu (l’interface est souvent alourdie et il est pénible de passer constamment du clavier à la souris), et pourtant, c’est peut-être quand même une bonne manière de rendre les fictions interactives plus simples à utiliser. L’interface clavier+texte a atteint une certaine perfection, mais je ne peux m’empêcher de penser à des personnes à qui j’avais fait essayer des jeux et qui tapaient avec un seul doigt un caractère toutes les deux secondes. (mais il existe un type de puzzle qui consiste à parler implicitement d’un objet qui sera utile (pas question de pouvoir cliquer dessus donc) ; le jeu d’Adrien contenait un puzzle comme celui-là)

(mais bon, je m’éloigne du sujet)