Propositions de label qualité technique et beta-test !

Ok je vais leur demander par irc.

Je viens de déplacer les cinq jeux suivants du dépôt lieuxcommuns au dépôt jeux, Otto je te laisse le déplacement du projet lieuxcommuns pour demain soir comme prévu :

[code]------------------------------------------------------------------------
r1 | stormi | 2008-02-25 21:36:59 +0100 (lun, 25 fév 2008) | 7 lines

Ajout des jeux suivants au depot, en provenance du futur ex depot lieuxcommuns, avec organisation classique branches/tags/trunk :

  • introifiction
  • katabasis
  • princesse_adoree
  • MLPDTODY (meme les pommes de terre ont des yeux)
  • train

[/code]

cela serait bien également que les auteurs précisent la licence qu’ils souhaitent retenir pour leurs jeux. Cela n’est pas forcément évident, surtout qu’une création littéraire/artistique n’a pas les mêmes enjeux qu’un code de logiciel.

Pour ma part, si cela ne me dérange pas que l’on puisse reprendre des bouts de code que j’ai développé, ou des effets de programmation pour réaliser telle ou telle autre action dans un jeu d’aventure textuel, cela me dérange un peu plus de laisser les textes sans autre contepartie, c’est juste une question d’amour propre, autant pour du code c’est inutile de redévelopper une routine pour rien, autant pour un texte cela me semble plus délicat. À quelqu’un qui voudrait repiquer un paragraphe dans un jeu existant, on a envie de lui dire de se bouger pour trouver lui-même les mots. Bref, tout ça pour présenter divers types de licences :

  • Licences Creative Commons :
    fr.wikipedia.org/wiki/Creative_Commons
    Il existe diverses variantes, allant de la modification autorisée de l’oeuvre (Share alike), à l’interdiction commerciale (Non Commercial), en passant par la protection intellectuelle (No derivative works). On peut piocher là dedans, mais une constante reste l’attribution, c’est à dire que l’auteur original doit toujours être mentionné (que cela soit pour la redistribution ou la modification)
    Pour « Lieux communs », les images prises sur flickr étaient de la forme BY-NC-SA, c’est à dire qu’on peut les modifier, mais pas dans un cadre commercial (se faire de l’argent avec). On doit donc redistribuer une partie de ce jeu, la version multimédia, sous cette licence. Néanmoins le code est sous une autre licence libre, qui est présenté ensuite :

  • BSD :
    fr.wikipedia.org/wiki/Licence_BSD
    Là faites ce que vous voulez avec, mais n’attaquez pas l’auteur si le code source à rendu votre chien fou ou que vous avez brûlé les nouilles à cause de lui.
    Il peut y avoir également une clause de publicité qui oblige le repreneur à dire que la base de son code provient d’un autre auteur. Cela me semble la moindre des choses, mais dans le cas de logiciels cela peut devenir un peu contraignant.

  • GPL :
    fr.wikipedia.org/wiki/Licence_publique_générale_GNU
    (désolé les liens avec accents ne passent pas)
    Sans entrer dans une polémique, je trouve qu’elle est plus problématique qu’autre chose. Notamment le fait de retirer à un quelconque repreneur la liberté de faire ce qu’il veut avec puisqu’il doit la rediffuser sous la même licence, mais d’un autre côté il n’est pas obligé de dire d’où il a repiqué le code. Et surtout, au final on arrive parfois à trouver des acteurs du libre qui sont bloqués entre différentes versions de la GPL (v2 contre v3) et ne peuvent pas intégrer 2 programmes ensembles, alors qu’à l’origine ce genre de clause était plutôt faite pour éviter les dérives de certaines entreprises trop « mercantiles ».

  • Le copyright pur et dur : tout vous appartient, mais là on ne pourra pas mettre le code sur le gestionnaire de version parce que ce n’est pas libre…

Pour ma part une licence qui me correspondrait le mieux serait BSD pour le code, et Creative Commons BY-NC-ND ou BY-ND pour les textes, tout en permettant bien entendu à ceux qui voudraient faire des révisions de participer à l’aventure. Voire aussi du BSD pour les textes de certains jeux, mais là aussi je ne trouve pas que cela soit encourager des créateurs s’ils peuvent reprendre un paragraphe ou une phrase telle quelle pour l’inclure dans une de leur création.

Je préfère ne pas m’engager sur le long terme, étant donné que je ne sais pas forcément à l’avance si je dispose de temps ou non. Mais pour un jeu inédit, vous pouvez en principe compter sur moi pour un petit transcript… :slight_smile:

Et bonne chance pour la labellisation de « Ma princesse adorée » ! Une fois que le label sera bien rodé, c’est avec plaisir que je soumettrai mes jeux existants et les prochains.

Oui, tu peux également te proposer si à un moment donné il y a un jeu que tu souhaites contribuer à améliorer par tes tests, pas besoin de s’inscrire des mois à l’avance :slight_smile:

J’ai ouvert un fil pour le beta test de ma princesse adorée. Au travail les motivés !

https://forum.fiction-interactive.fr/t/beta-test-de-ma-princesse-adoree-spoilers/373/1

Pour le nom du label, pourquoi pas un truc du genre « Certification Groupe Qualité Francophone » ou le même sans Groupe ? On aurait alors des abréviations genre « QGQF » ou « CQF » ? Pour le logo, je ne suis pas graphiste, mais un logo style médaille dorée et gravée, pourquoi pas ? Et en ascii, ça ferait un truc du genre :

_______ / \ |C G Q F | \________/

Et aussi un autre truc auquel j’ai pensé : est-il prévu un numéro de certification pour les jeux ? Comme cela, il pourrait y avoir sur le site une page qui recence tout les jeux testés et approuvés. Ainsi, un joueur ne pourra pas faire de la pub pour un jeu dont il aurait juste ajouté le logo. :slight_smile:

Qu’en pensez-vous ?

je ne sais pas trop. Il ne faut pas que cela fasse trop « sérieux » peut-être, mais je n’ai pas d’autres idées pour le moment. Un acronyme ça fait un peu « strict » je trouve, ou alors il faudrait que cela fasse un mot intéressant.

Le certificat Mimesis. Ça fait un joli nom :slight_smile:

moi j’aime bien, c’est plutôt évocateur et sonne « classe » !

J’aime bien aussi, mais il me manque un côté « qualité technique » dans ce mot.

Bah le côté qualité technique est contenu dans le « certificat » ou « label » qui assure une recherche de qualité, ici vis à vis de la Mimesis. Enfin c’était juste une idée comme ça mais si ça vous plait tant mieux ^^
Je trouve ça plus sympa qu’un sigle qui ferait trop formel et que personne ne comprendrait.

Bon j’avoue Mimesis y’a pas grand monde qui comprend :slight_smile:

Je viens d’avoir une idée, on va voir si elle n’enchante que moi : Label Qualimesis

J’aime bien le coté formule latine.

À priori c’est du grec :slight_smile:
μιμέσις

Ahhh bon. Et au niveau de l’idée d’indexer tout les jeux labellisés,vous en pensez quoi ?

c’est « label Mimesis » que je préfère personnellement.

Pour indexer les jeux labellisés, peut-être que l’on peut reprendre le numéro déjà présent sur notre site, par exemple pour « Celui qui voulait décrocher les étoiles » on pourra reprendre le numéro 030.

Oui pourquoi pas.

Il faudra également béta tester à fond le lanceur… Il faut encore quej’ajoute quelques ultimes paramètres (licences, durée,…)

Moi j’aime bien Label Mimesis mais je ne suis pas du tout allergique au Qualimesis qui passe pas mal aussi.

Je viens de voir que Jenesis, sur un sujet du forum IF espagnol, a apparemment (si je comprends bien, parce que je ne sais pas l’espagnol et ai donc lu tout ça avec le traducteur automatique de Babelfish) fait une proposition très similaire au label de qualité proposé par stormi : trois beta-testeurs, pendant trois passes successives, testeraient les jeux (en préparation, ou déjà sortis mais que l’auteur voudrait encore améliorer), qui recevraient ensuite un certificat de qualité.

(Notre ami Jarel a aussi fait une petite parodie en BD de cette proposition, avec les employés de l’I.N.T.A.C.S.A. – en français : Société anonyme d’inspection technique des aventures textuelles – qui, en vertu d’une nouvelle loi, viennent chez les auteurs IF à domicile pour tester leurs jeux. Sur la dernière case, on voit l’auteur tout content d’avoir reçu son certicat.)

Y aurait-il moyen de faire un standard international ? :slight_smile: